Magdalena Muir

Magdalena Muir

Biography

Magdalena A.K. Muir, B.A., J.D., LL.M, is a Research Associate with Arctic Institute of North America at the University of Calgary, with  research and writings implemented in collaboration with  academic institutions, governments, industry and northern communities. Research projects are described on the AINA website at https://arctic.ucalgary.ca/research-associate-magdalena-muir

One particular project relevant for mountains is described below in Arctic Climate Impacts on Mid-Latitude Regions and Cities. 

The specific role of mountains in global water security is also explored in UNESCO report:  Addressing Water Security  – Climate Impacts and Adaptation Responses in Africa, Americas and Asia found at   http://unesdoc.unesco.org/images/0024/002439/243994E.pdf


Research Project- Arctic Climate Impacts on Mid-Latitude Regions and Cities  
https://arctic.ucalgary.ca/arctic-climate-impacts-mid-latitude-regions-and-cities

Circum-Arctic and global research is underway on the impact of Arctic climate change on mid-latitudes regions and cities, with a focus on changing hydrologic systems and atmospheric and ocean circulatory patterns, and how mid-latitude regions and cities can understand and respond to these changes. For example, in 2013, Calgary and southern Alberta, experienced severe flooding, due in part to a meandering Gulf Stream and greater atmospheric moisture contained in atmospheric rivers. Similar patterns of precipitation extremes and flooding are being experienced in the United Kingdom and northern Europe. More southern regions such as the Mediterranean are experiencing water scarcity. The Arctic is also impacting and changing hydrological cycles for important mid-latitude cities such as New York City, Tokyo and Seoul.

Though each situation will be unique, coasts and seas, mountains and watershed can play important roles in amplifying and moderating these Arctic impacts. Human and industrial developments also play a role in understanding as developments in flood plains and low lying areas, hydraulic engineering and impoundments, and natural ecosystems can increase or moderate the magnitude of these hydrological impacts. The research examines and document these Arctic, mid-latitude and mountain impacts. It  explores different approaches and technologies to communicate these changes within and external to the Arctic. In so doing, it will create a broader public narrative to assist in understanding and building support for responding to these impacts in mid-latitude cities and regions. One key focus will be how mid-latitude cities can develop local approaches and partnerships with other cities and mountainous regions in anticipating and responding to hydrological shifts.

Biographie


Magdalena A.K. Muir, B.A., J.D., LL.M, est chercheur associé à l’Arctic Institute of North America de l’Université de Calgary. Ses recherches et ses écrits ont été mis en œuvre en collaboration avec des établissements universitaires, des gouvernements, l’industrie et les communautés du Nord. Les projets de recherche sont décrits sur le site Web de l’AINA à l’adresse https://arctic.ucalgary.ca/research-associate-magdalena-muir.

Un projet particulier concernant les montagnes est décrit ci-dessous dans Impacts du climat arctique sur les régions et les villes aux latitudes moyennes.

Le rôle spécifique des montagnes dans la sécurité en eau dans le monde est également abordé dans le rapport de l’UNESCO intitulé S’attaquer à la sécurité en eau – Impacts du climat et mesures d’adaptation en Afrique, dans les Amériques et en Asie, disponible à l’adresse http://unesdoc.unesco.org/images/0024/002439/243994E. .pdf


Projet de recherche – Impacts du climat arctique sur les régions et villes à moyenne latitude
https://arctic.ucalgary.ca/arctic-climate-impacts-mid-latitude-regions-and-cities

Des recherches sont actuellement en cours dans le monde et l’Arctique sur l’impact du changement climatique dans les régions et les villes des latitudes moyennes, notamment sur les systèmes hydrologiques et les modèles de circulation océanique et océanique, et sur la manière dont les régions et les villes aux latitudes moyennes peuvent comprendre et réagir ces changements. Par exemple, en 2013, Calgary et le sud de l’Alberta ont connu de graves inondations, dues en partie à un méandre du Gulf Stream et à une plus grande humidité atmosphérique contenue dans les rivières atmosphériques. Des schémas similaires de précipitations extrêmes et d’inondations sont en train de se produire au Royaume-Uni et dans le nord de l’Europe. Des régions plus méridionales telles que la Méditerranée connaissent une pénurie d’eau. L’Arctique influe également sur les cycles hydrologiques et les modifie pour d’importantes villes de moyenne latitude telles que New York, Tokyo et Séoul.

Bien que chaque situation soit unique, les côtes et les mers, les montagnes et les bassins versants peuvent jouer un rôle important dans l’amplification et la modération de ces impacts sur l’Arctique. Les développements humains et industriels jouent également un rôle dans la compréhension du fait que les développements dans les plaines inondables et les basses terres, la construction hydraulique et les retenues, et les écosystèmes naturels peuvent augmenter ou modérer l’ampleur de ces impacts hydrologiques. La recherche examine et documente ces impacts sur l’Arctique, les latitudes moyennes et les montagnes. Il explore différentes approches et technologies pour communiquer ces changements à l’intérieur et à l’extérieur de l’Arctique. Ce faisant, il créera un discours plus large pour aider le public à comprendre et à développer un soutien pour répondre à ces impacts dans les villes et régions de latitude moyenne. L’un des principaux objectifs sera de savoir comment les villes de latitude moyenne peuvent développer des approches locales et des partenariats avec d’autres villes et régions montagneuses pour anticiper les changements hydrologiques et y répondre.

Selected Publications/ Publications sélectionnées