Dr. Uwe Glässer

Dr. Uwe Glässer

Biography

Dr. Uwe Glässer is a founding co-director of the Public Safety and Security secure-HPC Laboratory at SFU, founding director of the Software Technology Lab in Computing Science, and was a co-director of IRMACS, the centre for Interdisciplinary Research in the Mathematical and Computational Sciences (2010-11).

He specializes in formal engineering methods for design and modeling of intelligent systems in interdisciplinary applications of computer science. His extensive work on intelligence gathering for public safety and security addresses situation analysis and anomaly detection using machine learning and predictive analytics for maritime situation analysis, critical infrastructure protection, criminal network analysis and predictive policing. This includes multivariate time series analysis and forecasting for the purpose of cybersecurity intrusion detection, and interactive scenario analysis in massive data sets from monitoring and tracking marine traffic. Time series data from wireless sensor networks considered here typically comprise millions of data points. Virtually all of this work builds on interdisciplinary research collaborations with national and international partners in the public and the private sector, including academic institutions, high-tech industry, Defense R&D Canada, law enforcement and intelligence agencies, and local municipalities.

In total, this work has resulted in over 100 peer-reviewed international research publications.

Prior to his current appointment (since 2002), he held academic positions at Paderborn University, Germany (1996-2002); worked on behalf of the International Telecommunication Union, Geneva on telecommunications standardization; and as a guest researcher with Foundations of Software Engineering at Microsoft Research, Redmond, WA (2000-2001).

Biographie

Dr Uwe Glässer est co-directeur fondateur du Laboratoire HPC sécurisé de Sécurité Publique de SFU, directeur fondateur du Laboratoire de technologie logicielle en informatique, et co-directeur de l’IRMACS, le centre de recherche interdisciplinaire de la SFU en Sciences mathématiques et computationnelles (2010-2011).

Il se spécialise dans les méthodes d’ingénierie formelles pour la conception et la modélisation de systèmes intelligents dans des applications interdisciplinaires de l’informatique. Ses travaux approfondis sur la collecte de renseignements pour la sûreté et la sécurité publiques traitent de l’analyse de situation et de la détection d’anomalies en utilisant l’apprentissage automatique et l’analyse prédictive pour l’analyse de la situation maritime, la protection des infrastructures critiques et l’analyse prédictive.

Cela comprend l’analyse et la prévision de séries chronologiques multivariées aux fins de la détection d’intrusions dans la cybersécurité, et l’analyse de scénarios interactifs dans des ensembles de données massifs provenant de la surveillance et du suivi du trafic maritime. Les données de séries temporelles provenant des réseaux de capteurs sans fil considérés ici comprennent généralement des millions de points de données.

La quasi-totalité de ce travail repose sur des collaborations interdisciplinaires avec des partenaires nationaux et internationaux du secteur public et privé, notamment des établissements universitaires, des industries de haute technologie, R & D pour la défense Canada, des organismes d’application de la loi et du renseignement et des municipalités locales.

Au total, ce travail a donné lieu à plus de 100 publications de recherche internationales évaluées par des pairs.

Avant sa nomination actuelle (depuis 2002), il a occupé des postes universitaires à l’Université de Paderborn, en Allemagne (1996-2002); travaillé au nom de l’Union internationale des télécommunications, à Genève, sur la normalisation des télécommunications; et en tant que chercheur invité avec Foundations of Software Engineering chez Microsoft Research, Redmond, WA (2000-2001).