Dr. Sylvie Lafreniere

Dr. Sylvie Lafreniere

Biography

Dr. Sylvie LaFreniere is a Professor with the Sociology and Criminology Departments at Vancouver Island University. She received her undergraduate and master’s degrees from Laurentian University in Sudbury, Ontario. She then completed her Ph.D. in Sociology at the Université du Québec à Montréal (UQAM). After her studies, she spent 10 years working as an analyst with Statistics Canada and teaching part-time at the University of Ottawa. In 2010, Sylvie joined VIU, first as a sessional and then a professor with the Sociology Department and the Criminology Department. Her experience and her research interests are centred around minority communities, official languages in Canada, social issues and quantitative analysis. For Sylvie, teaching at the post-secondary level is an opportunity to broaden students’ experience and help them meet their goals. She believes teaching goes beyond the subject matter, supporting students’ autonomy, self-reliance and curiosity. Drawing on this philosophy, Sylvie was one of three lecturers who co-designed the Community Based Applied Interdisciplinary Research course (CBAIR). CBAIR’s goal is to provide students with a unique experience, an opportunity to gain and practice their skills through real-life experience working with community members. Student teams have worked, for instance, on projects looking at what services people with brain injuries require, and at how social housing is perceived in Nanaimo. Sylvie believes that by working on such projects, students can have a direct impact on the community’s life. This provides them a new perspective on their academic studies and, perhaps most importantly, builds confidence in their own abilities.

 

Biographie

Sylvie LaFrenière est professeure aux départements de sociologie et de criminologie de la Vancouver Island University. Elle a obtenu ses diplômes de premier cycle et de maîtrise à l’Université Laurentienne de Sudbury, en Ontario. Elle a ensuite complété son doctorat. en sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Après ses études, elle a travaillé pendant 10 ans en tant qu’analyste à Statistique Canada et a enseigné à temps partiel à l’Université d’Ottawa. En 2010, Sylvie a rejoint VIU, d’abord en tant que session, puis professeur au département de sociologie et au département de criminologie. Son expérience et ses intérêts de recherche sont centrés sur les communautés minoritaires, les langues officielles au Canada, les questions sociales et l’analyse quantitative. Pour Sylvie, enseigner au niveau postsecondaire est une occasion d’élargir l’expérience des étudiants et de les aider à atteindre leurs objectifs. Elle pense que l’enseignement va au-delà de la matière, en soutenant l’autonomie, l’autonomie et la curiosité des élèves. S’inspirant de cette philosophie, Sylvie était l’un des trois conférenciers qui ont co-conçu le cours de recherche interdisciplinaire appliquée à base communautaire (CBAIR). Le but de CBAIR est de fournir aux étudiants une expérience unique, une opportunité d’acquérir et de pratiquer leurs compétences grâce à une expérience de travail réelle avec des membres de la communauté. Les équipes d’étudiants ont par exemple travaillé sur des projets portant sur les services dont les personnes atteintes de lésions cérébrales ont besoin et sur la perception du logement social à Nanaimo. Sylvie pense qu’en travaillant sur de tels projets, les étudiants peuvent avoir un impact direct sur la vie de la communauté. Cela leur donne une nouvelle perspective sur leurs études universitaires et, peut-être plus important encore, renforce la confiance en leurs propres capacités.